Ces gens qui me décoivent ...

Publié le par Yannick

A vrai dire, je ne pense pas que cela changera quelque chose, mais trois personnes du monde politque me décoivent particulièrement en ce moment.

Le premier est ce n'est pas le moindre est le french doctor, le medecin sans frontières mais pas sans reproches, vous l'avez reconnu ? Ben oui, le gars très propre sur lui, le défenseur de la veuve et de l'orphelin s'ils ne sont pas birmans, tibétains ... , je veux parler de Bernard K. (K comme les droits de l'homme ? dans ton Kul ) qui a décidé que le sécrétariat d'état aux droits de l'homme ne servait à rien et surtout ne servait pas la cause de l'état. Et tout cela pendant l'anniversaire de la déclaration des droits de l'homme. On ne se demande plus de quel bord il est ... bien bien à tribord.

La seconde s'appelle maintenant Carla B-S (B pour Bôvre, S pour Son) qui fait procès sur procès à n'importe qui, n'importe quoi ... Donc cette semaine, elle s'attaque à une boutique de fringue; gadgets, assez sympa d'ailleurs qui s'appelle Pardon! une société dont mon pater m'avait envoyé le lien, surement à cause des jolies mannequins colorées posant sur le site ici. Bien sur les sous demandés iront à une association caritative (de malfaiteurs ?).

Bon et puis pour terminer, je peux dire que Ségolène R (R comme Rien dans mon programme) a encore baissé dans mon estime. C'était vraiment affligeant les élections de qui va avoir le plaisir d'être à la tête d'un parti fantoche qui s'appelle PS (Politiquement Simple). Seul le pouvoir semble intéresser les politiciens, moi qui pensais que c'était pour faire un monde meilleur ...

Bon c'est tout, il faut que je me calme et que je prenne mes gouttes, dehors il neige et c'est beau !

Publié dans Divers et Avariés

Commenter cet article

Renaud 18/12/2008 13:22

tiens va surfer :
http://alternativelibertaire.org/
http://www.federation-anarchiste.org/
http://www.cnt-f.org/
tu ne seras pas déçu ;)

Saturnin 14/12/2008 09:23

Il y a quelqu'un qui a dit que devant la médiocrité des hommes (et des femmes, ne soyons pas sexistes) politique, c'était un devoir de ne pas voter. Et c'était il y a 20 ans...